Toutes les infos pour choisir son assurance crédit

Tous les crédits, qu’ils soient immobiliers ou non, personnels ou professionnels, doivent être assortis d’une assurance crédit protégeant l’organisme de crédit contre les éventuelles défaillances du souscripteur. Internet permet d’étudier tranquillement les différentes possibilités et de faire le choix le plus approprié, en fonction de la situation personnelle de l’emprunteur.

L’assurance crédit : ses conditions

L’assurance crédit couvre un certain nombre de risques qui peuvent empêcher le souscripteur d’un crédit de payer ses échéances. Parmi les différents risques couverts, on trouve la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) qui se caractérise par une inaptitude à tout travail et la nécessité de recourir à une assistance pour au moins trois des actes de la vie courante : se laver, se vêtir, se nourrir et se déplacer.

  • L’invalidité partielle permanente (IPP) est également couverte et concerne les personnes entrant dans la 1er catégorie de la Sécurité Sociale, avec 33 à 66% d’invalidité permanente.
  • L’invalidité permanente et totale (IPT) concerne les personnes inaptes à toute activité pouvant apporter un revenu, suite à une maladie ou un accident.

Enfin, des problèmes temporaires sont couverts par l’assurance, le chômage, sous certaines conditions, dont la principale est de pouvoir justifier d’un contrat de travail salarié à durée indéterminée, et l’incapacité temporaire et totale de travail (ITT).

Bien entendu, chaque compagnie d’assurance détermine ses propres conditions d’indemnisation, franchise, délai de carence, durée des remboursements, coût de l’assurance… en fonction de l’âge et de la situation professionnelle de l’assuré, du montant et de la durée du crédit, et d’un certain nombre d’autres critères.

Le fonctionnement de l’assurance crédit

Lorsque survient un problème rendant impossible le remboursement d’un crédit, il devient nécessaire de faire intervenir l’assurance qui prendra en charge ces remboursements, sous conditions. En fonction des compagnies d’assurances, le remboursement des échéances du crédit reste à la charge du souscripteur pendant 3 à 6 mois après la survenue de l’invalidité ou de la perte d’emploi. Ensuite, la durée de la prise en charge est fonction du contrat et peut donc être totale ou partielle, provisoire ou définitive, selon les cas.

Des sites pour sélectionner la meilleure assurance crédit

Avant de souscrire une assurance crédit, il peut être utile d’utiliser un comparateur d’assurance afin de connaître les conditions et les coûts de divers contrats d’assurances et de choisir le plus adapté.

Parmi ces comparateurs on sélectionnera, entre autres, automotocompare.fr, hyperassur.com ou assurlandpro.com, ce dernier étant particulièrement orienté vers les assurances professionnelles.

Une assurance crédit peut ensuite être souscrite auprès de swisslife.fr, euroassurance.com, ganprevoyance.fr ou gmf.fr, ainsi qu’auprès des différentes compagnies d’assurances proposées par les comparateurs.

En effet, afin d’obtenir un maximum d’informations, il est indispensable d’utiliser au moins deux comparateurs, car chaque site offre des sélections de compagnies d’assurances différentes et seule une recherche complète permet de disposer d’une information nécessaire et suffisante.

En conclusion

Une assurance crédit peut coûter très cher, c’est pourquoi il est important de ne pas se contenter de souscrire celle proposée en même temps que le contrat de prêt et d’effectuer des recherches sur Internet pour trouver le meilleur contrat, mais aussi le moins onéreux.

Autres articles intéressant